KENZA AMBOFO : Il est plus que temps que les choses changent.

Kenza Anna Ya AMBOFO dorigine franco-ivoirienne est une entrepreneur, photographe et étudiante en marketing-communication dans une école de commerce Française.
Le 02 septembre 2019, engagée pour la cause féminine, Kenza crée l’association Nani Cécile Association après un an de travail sur ce projet. Son association se bat pour rendre aux femmes leurs estimes d’elles-mêmes et les pousser à en croire en leurs capacités…

Aujourd’hui vous êtes la Présidente Fondatrice de Nani Cécile Association qui est une organisation à but non lucratif, que pouvons-nous retenir de votre ONG ?

Nani Cécile Association est une association dont l’objectif est de rendre aux femmes leurs estimes d’elles-mêmes afin qu’elles croient en leurs capacités et puissent s’épanouir dans leurs vies sans la crainte des jugements extérieurs. J’ai créé cette association en 2019 après avoir travaillé pendant un an sur le projet. La vision de mon association est que chaque femme est unique, belle, pleine de capacités et incomparables. Nous nous adressons à toutes les femmes sans distinctions d’âge, d’origine, de croyance ou toutes autres choses pouvant être source de différenciation. Notre projet est porteur de nombreuses valeurs dont les plus grandes sont la tolérance et l’amour de soi.

D’où vient cette appellation pour votre association ?

Le mot Nani signifie jolie en Hawaïen. Cécile est le deuxième prénom de ma maman. J’ai choisi de donner à mon association, son prénom car elle est mon plus fidèle soutien. Peu importe l’épreuve à affronter, je sais que je pourrai toujours la compter parmi mes alliés dans la bataille. Il apparaissait donc évident pour moi de lui rendre hommage en donnant son nom à mon projet.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à investir dans le social business en particulier pour le développement de la gente féminine ?

J’ai lancé le projet Nani Cécile Association car tout simplement, le besoin est présent. De nombreuses femmes se sentent inférieures, laides, jugées ou incapables de réussir en raison de ces nombreuses comparaisons omniprésentes dans notre société actuelle. J’ai d’ailleurs moi-même ressenti à un moment donné de ma vie cette pression et j’ai réussi à rompre le cercle vicieux dans lequel j’étais enfermée. Pour moi, nous devons tirer des leçons du passé et de notre vécu afin d’avancer vers notre destiné. A travers cette association, mon équipe et moi voulons partager les clés qui pourrait aider d’autres femmes à sortir de cette engrenage négatif car il est important de savoir que le manque de confiance en soi n’affecte pas que notre développement personnel mais aussi notre carrière, nos choix, notre couple, c’est à dire notre façon de vivre tout simplement. Je veux qu’à travers mon projet et moi des femmes puissent s’identifier et se retrouver, comprendre leurs valeurs et leurs capacités. Je ne prône pas l’idée selon laquelle chaque femme est parfaite. Quand je serais maman, je veux que ma fille puisse grandir dans une société qui ne l’opprime pas, qui ne la rabaisse pas. Cela peu paraître idéaliste mais au moins je suis actrice à mon échelle du changement qui emmènera notre société vers cet idéal . Il est plus que temps que les choses changent.

De façon pratique, quelles sont les solutions qu’apporte votre ONG ?

En préparant le projet Nani Cécile Association, j’ai mis en place une stratégie que j’estime novatrice afin d’atteindre les objectifs recherchés. Notre stratégie est double et essentiellement digital. Nous travaillons avec nos cibles et pour nos cibles. En ce qui concerne, l’aspect « avec nos cibles », notre stratégie repose sur le dialogue et les échanges. Pour l’aspect « pour nos cibles », notre stratégie repose sur les projets. Nos projets ont pour objectifs de susciter la réflexion et provoquer une prise de conscience chez les femmes qui nous suivent. Bien sûr , je ne vous en dit pas plus pour l’instant. Vous pourrez bientôt découvrir nos premiers projets sur tous nos réseaux sociaux.

Recrutez-vous des membres ? Si oui, comment fait-on pour être adhèrent ?

Bien sûr. Nous sommes en recrutement permanent c’est à dire qu’il est possible de devenir membre à tout moment. Notre association est ouverte à toutes les personnes majeures sans distinction de genre ou encore d’origine. Pour postuler, il suffit de nous envoyer un mail à l’adresse de l’association afin de recevoir un formulaire qui nous permettra d’analyser la candidature afin de s’assurer qu’elle est en adéquation avec le projet de l’association. Toutes les informations concernant le recrutement sont disponibles sur les réseaux sociaux de l’association.

De nos jours de nombreux programmes de genre voient le jour pour conscientiser les jeunes femmes, est-ce à dire que la jeunesse féminine dérive du mauvais côté ?

Je ne pense pas que la jeunesse féminine dérive du mauvais côté. Parfois que cette jeunesse oublie l’essentiel. Il est donc important de rappeler aux jeunes femmes aujourd’hui qu’elles ont une valeur et des capacités et qu’elles doivent les exploiter afin de laisser transparaître tout leur potentiel. Elles doivent croire en elles car personne ne peut avoir foi en toi plus que toi même. Elles doivent travailler dur pour atteindre leurs objectifs quel que soit leur métier. Elles doivent avoir foi en Dieu quel que soit leur religion. Elles ne doivent laisser personne les rabaisser ou les laisser penser qu’elles ne sont pas capables de réussir. Nous pouvons tout faire. Nous pouvons tout avoir. Il suffit d’y croire.

FcomEntreprend : Kenza Ambofo

Association : Nani Cécile Association

E-mailnanicecileassociation@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 27 =


×

Salut!

Cliquez sur notre représentante pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à info@fcomgroup.com

× Des questions ?