4 Conseils qui attisent votre flamme entrepreneuriale.

Dans le but de trouver des idées et informations pour accompagner toutes ces vaillantes femmes entrepreneurs et toutes celles qui désirent entreprendre, nous avons mené une petite enquête auprès de certaines spécialistes en entrepreneuriat. Voici quelques conseils pratiques reçus.

La détermination

Selon 90% des femmes entrepreneurs que nous avons reçues, avant de vouloir entreprendre ou créer une entreprise, il est nécessaire d’avoir une bonne dose de détermination. Pour elles, La femme entrepreneur se doit d’être déterminée dans ses projets. Avant, pendant et après la création de son entreprise, elle doit savoir jusqu’où elle veut aller, les moyens dont elle usera pour y aller. Cela signifie qu’aucun obstacle ne doit être en mesure de la freiner dans toutes ses réalisations. La femme déterminée, c’est celle qui ne se trouve aucune excuse pour ne pas avancer.

Affronter la peur de perdre de l’argent :

En outre les femmes entrepreneurs au près de qui nous avons mené notre enquête estiment également que l’idée de la peur de manquer d’argent quand on veut entreprendre ne rime pas avec entrepreneuriat.

Qu’est ce que cela signifie ?

Il faut entendre par là que les débuts des activités de votre entreprise, vont généralement lentement. En effet,  il n’est pas toujours  évidents que vous vous fassiez des revenus. Les clients manqueront certainement. Cependant, C’est au fur et à mesure que l’argent arrivera si vous avez de la détermination.

L’autodiscipline :

D’après mademoiselle Éléonore Alloko, qui l’une des femmes entrepreneurs que nous avons reçue en entretien, l’autodiscipline est d’une importance capitale quand on veut entreprendre. Elle est doit être ce qui guide la femme entrepreneur. En effet, dit-elle, après avoir planifié et organisé toutes ses semaines : rendez-vous, tâches à accomplir, l’entrepreneur doit se tenir au stricte respect de son agenda et ne doit rien laisser aller. Elle peut certes avoir des imprévus (ce sont des choses qui arrivent), mais en dépit des problèmes qui pourraient nous surprendre, la femme entrepreneur doit savoir se tenir à ce qu’elle a prévu et n’en déroge pas. Pour Éléonore, « L’autodiscipline est l’autoroute de la réussite ».

La confiance en soi

Après une forte détermination et une bonne dose de discipline, il doit également s’ajouter la confiance en soi et en son projet. Une entrepreneur a confiance en son idée, en son business. En général si elle se lance, c’est qu’elle a déjà senti que son business a du potentiel, sinon pourquoi se lancer ? Par conséquent, cette confiance de départ doit être conservée. C’est en ayant confiance en soi, en son projet, en ses idées et en son travail, qu’on peut conserver sa motivation, trouver de nouvelles idées pour dynamiser tout cela. Une qualité extrêmement importante, donc !

Nous espérons que ces conseils recueillis auprès des femmes entrepreneurs vous aideront à booster vos capacités en tant d’entrepreneur. Continuez de nous suivre sur notre page Facebook et notre site Web pour toujours découvrir nos différents articles riches en conseils de vie et de bien être.

N’oubliez jamais que quand tout semble être contre vous, souvenez-vous que l’avion décolle face au vent, et non avec lui.

Share

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 21 =


×

Salut!

Cliquez sur notre représentante pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à info@fcomgroup.com

× Des questions ?